Navigation – Plan du site

63 | 2014
L'Ancestralité revisitée

Couverture L'Ancestralité revisitée

En revisitant l’ancestralité, il s’agit de montrer comment ce phénomène persiste, en dehors des agencements familiaux lignagers. à l’heure où l’on peut commander son séquençage ADN sur internet, il devient important de s’interroger sur les processus d’ancestralisation de certaines figures dans un monde qui, dans un même mouvement, est de plus en plus partagé, grâce aux nouvelles technologies mais également divisé, dans un redéploiement sans fin des identités et des cultures. Le recours à des figures ancestrales participe de ces réorganisations identitaires, sans que les processus d’ancestralisation ne soient toujours précédés de rites mortuaires ou funéraires. En effet, aujourd’hui, ils adviennent bien souvent à la suite de rites d’installation pour mettre en œuvre des pratiques de mémorisation, de commémoration et de patrimonialisation. De cette manière, l’ancestralité permet de circonscrire des territoires de tout ordre : généalogique, sacré, socio-ethnique, géographique ou encore génétique. 

Cairn

Les articles de ce numéro sont disponibles en texte intégral via abonnement/accès payant sur le portail Cairn.
Consulter ce numéro