Navigation – Plan du site

60-2 | 2012
Être ou ne pas être balkanique

Couverture du numéro 60-2

Informations sur cette image

Crédits : Vintila Mihăilescu
160 p

En reposant la question de l'existence et de la persistance d'une unité «balkanique», ce dossier entend réinterroger la notion d'aire culturelle, et ce notamment en revenant sur la notion controversée d'Homo Balkanicus, laquelle continue à poser problème tant dans les usages théoriques qui en sont faits que «sur le terrain social» ou polique. A l'heure où la mondialisation elle-même est mise en question et que les géographies symboliques du monde éclatent, les Balkans nous apparaissent comme bons à penser et devraient nous faire réfléchir à une possible vision plus générale des relations de l'Homme à son Temps et à son Espace.

Cairn

Les articles de ce numéro sont disponibles en texte intégral via abonnement/accès payant sur le portail Cairn.
Consulter ce numéro